Plus de 3.500 projets mis en œuvre à travers le monde
Plus de 3.500 projets mis en œuvre à travers le monde

Base de données de projets GOPA

Depuis sa création en 1965, GOPA a exécutée avec succès plus de 3.500 projets dans plus de 130 pays ; actuellement, plus de 140 sont mis en œuvre. Cette base de données présente une sélection de projets récents reflétant le mieux les domaines d´activités de GOPA.

Services d’Assistance Technique pour faciliter la coopération commerciale UE-Indonésie (TCF)

Country: 
Indonesia
Department: 
Governance and Economic Development
Beneficiary: 
Bappenas (L'Agence de Planification du Développement national)
Donor Organisation: 
Union Européenne
Associated Enterprises: 
Cardno Emerging Markets
OCO Global
SGS
Project Volume: 
12000000
Value of Services: 
5940000
Start of project: 
June, 2011
End of project: 
November, 2011


Contexte: 

L'Indonésie est sur une trajectoire de croissance et la force économique du pays gagne en reconnaissance internationale. Au cours des 30 dernières années plus de 35 millions d'emplois ont été créés dans tous les secteurs. La croissance devrait se poursuivre, mais il y a des défis à relever les dangers de l'inflation, les exportations touchées par la récession mondiale, et d'énormes quantités d'investissements sont nécessaires pour concrétiser les ambitions du gouvernement pour atteindre une croissance économique annuelle de 7%.

Le Plan Directeur pour l'Accélération et l'Expansion de la Croissance Économique de l'Indonésie fournit un cadre pour le développement exponentiel des régions, des capacités humaines et de la connectivité. Le plan fixe un programme de reforme crédible, ambitieux et motivante.

Project details

Objectives: 

Objectif général: L'objectif général est de soutenir le développement économique durable en Indonésie.

Objectif spécifique: L'objectif spécifique est de renforcer la capacité des institutions gouvernementales à poursuivre les initiatives de réforme dans certains domaines liés à l'amélioration des échanges et de climat d'investissement en Indonésie.

Activities: 

Renforcement des capacités commerciales et planning stratégique d'investissement

  • Développement de la modélisation économique et renforcement des capacités basés sur un modèle de prévision du commerce et des investissements (terme Anglais: Provincial-Investment-International Trade) sur mesure avec des données détaillées de 35 provinces et 35 secteurs. Les résultats sont utilisés pour la formulation du plan de développement à moyen terme 2015-2019 ;
  • Analyse de la politique actuelle concernant la promotion commerciale et les investissements au sein des chaînes de valeur mondiales et la compétitivité. Concentration sur les produits provenant de ressources naturelles ainsi que sur l‘intégration des fabrications indonésiennes dans les réseaux de production globales/régionales.

Soutien du Ministère de Commerce

  • Renforcement des capacités et soutien sur le lieu du travail concernant les aspects juridiques du commerce : droits antidumping, droit compensateur, sécurisation, défense commerciale, accès aux marchés et, défense des intérêts commerciaux.
  • Révision législative des lois concernant les recours commerciaux indonésiens dans le cadre des règles commerciales de l'OMC et en relation avec la législation commerciale de la Malaisie et d’Indonésie.

Soutien du bureau de coordination des investissements (BKPM)

  • Réforme du contexte de la résolution alternative des conflits axéesur les différends entre investisseur et État danstrois secteurs : minier, fabrication et télécommunications ;
  • Création d’un bureau de l’UE au sein duBKPM en tant que point central pour assister les entreprises européennes intéressées à ’investir en Indonésie ;
  • Programme de renforcement des capacités sur mesure selon le programme en coursconcernant la gestion efficace des demandes des investisseurs et suivi proactif des services d’assistance depour l'unité des relations avec les investisseurs ;
  • Stratégie d’intervention pour huit secteurs industriels : l’industrie chimique, l'industrie agro-alimentaire ; industrie de l’énergie géothermique, des chemins de fer, du tourisme, de bâtiments et de matériaux de construction, l’industrie automobile ainsi que pour l'industrie du logiciel et des TIC ; identifier les débouchés du marché, les tendances et règlementations.
  • Organisation d’événements médiatiques à haute visibilité en Europe pour la promotion d’investissements,

Soutien des droits de propriété intellectuelle (DPI)

  • Renforcement des DPI en Indonésie en coopération avec les douaniers ;
  • Prise de conscience accrue des indications géographiques (IGs) et identification de produits potentiels.

Soutien à la coopération scientifique et technologique

  • Formulation de conseils stratégiques relatifs au plan quinquennal et à la « feuille de route pour le changement » pour le BPKIMI, l’agence qui couvre tous les 24 centres technologiques et 3 centres nationaux de technologie et stratégie politiquedu Ministère de l’Industrie ;
  • Evaluation approfondie de la conception de programmes pour le soutenir la collaboration entre l’industrie, le gouvernement et la recherche ;
  • Préparation d’une feuille de route de développement sectoriel dans le contexte des systèmes nationaux d’innovation et des chaînes de création de valeur au niveau mondial.

Secteurs d'appui, par ex. l'énergie et changement climatique

  • Assistance au Ministère de l'Énergie et des Ressources Minérales, pour promouvoir les technologies de transformation des déchets en énergie (WtE) y compris l’appui règlementaire, des initiatives de sensibilisation dans des provinces sélectionnées, des formations sur les partenariats public-privé dans le secteur de la transformation des déchets en énergie, l’établissement d’une plate-forme de coopération pour les municipalités avec le but de discuter des questions ainsi que régulations pertinentes ;
  • Développement d’un guide détaillé sur (1) un cadre réglementaire technique et financier desystèmes de transformation des déchets en énergie pour biogaz et d’autres sources d’énergie et (2) un cadre réglementaire technique et financier pour des systèmes de gaz de décharge ;
  • Préparation apport d’un dialogue sur la planification énergétique entre l’UE et l’Indonésie.

Soutien de la gestion du programme

  • Suivi et l’évaluation: vérification de la mise en œuvre d’activités selon les indicateurs et objectifs fixés suivantes chaînes de résultats de la composante ;
  • Visibilité et communication : développement et mise en œuvre d’un profil public approprié, conforme aux règles de visibilité de l’UE ;
  • Assistance de tâches administratives, préparatoires ou complémentaire relatives au planning, le suivi, les rapports sur les composantes du programme, le traitement des dossiers, et la gestion financière.
Result: 

Résultats à atteindre :

  1. Meilleure adaptation aux tendances économiques mondiales grâce à l'amélioration des capacités des institutions gouvernementales pertinentes et responsables pour le commerce et la planification stratégique d'investissement;
  2. Meilleure coordination et définition de la politique commerciale grâce à un ministère du commerce (MdC) rationalisé et techniquement renforcé ;
  3. Une capacité renforcée au Bureau de Coordination des Investissements (BKPM, sigle original) ;
  4. Une sécurité juridique accrue pour les investisseurs grâce à une protection renforcée des droits de propriété intellectuelle (DPI) ;
  5. Amélioration de la compétitivité de l'industrie indonésienne grâce à une coopération scientifique et technologique et un transfert de technologie ;
  6. Une meilleure capacité du gouvernement de l’Indonésie (GdI) dans la planification énergétique ; et
  7. Une meilleure capacité de réaction du GdI sur les questions relatives et résultantes d’une régularisation environnementale aux marchés d’exportations, en particulier l'UE.


Ce projet présente une approche cohérente en commençant par le renforcement des capacités des contreparties principales de commerce et liés aux investissements qui peuvent alors soutenir la planification stratégique, les secteurs prioritaires, les DPI, la science et la technologie, l'énergie et l'environnement, qui sont alimentés de et stimulent l’investissement, ce qui augmente le commerce et ce qui permet d'atteindre l'objectif de développement économique durable.